• A+

  • A

  • A-

Appel d'offres toujours aussi concurrentiel pour l'éolien terrestre

 

Dans l’optique de l’atteinte des objectifs fixés par la Programmation pluriannuelle de l’énergie et conformément à  l’objectif annoncé dans le Plan climat d’atteindre 32 % d’énergies renouvelables en 2030, l'Etat désigne 23 lauréats pour développer et exploiter 258 MW d’éolien terrestre.
Ces projets ont été sélectionnés après une phase de mise en concurrence : le résultat sur la baisse des tarifs est important et continu depuis la mise en place de ces appel d'offres.

En effet, le premier appel d'offres a abouti à un prix moyen pondéré de 65,4 €/MWh et le dernier appel d'offres de septembre 2020 a abouti à un prix moyen pondéré de 59,7 €/MWh.

 

La totalité du rapport de synthèse communiqué par la Commission de Régulation de l'Energie est disponible ci-contre.

Pour information, le coût de l'électricité générée par le nouveau réacteur EPR est estimée de 110 à 120 €/MWh, sans prendre en compte le coût du démantèlement.