• A+

  • A

  • A-

Le premier appel d'offres concurrentiel pour l'éolien terrestre

 

Dans l’optique de l’atteinte des objectifs fixés par la Programmation pluriannuelle de l’énergie et conformément à  l’objectif annoncé dans le Plan climat d’atteindre 32 % d’énergies renouvelables en 2030, Nicolas Hulot désigne 22 lauréats pour développer et exploiter 500 MW d’éolien terrestre.
Pour la première fois, ces projets ont été sélectionnés après une phase de mise en concurrence : le résultat sur la baisse des tarifs est important et préfigure une évolution du mode de sélection des projets afin d’en faire baisser le coût.

En effet, ce premier appel d'offres a abouti à un prix moyen pondéré de 65,4 €/MWh.

La totalité du communiqué de presse est disponible ci-contre.

Pour information, le coût de l'électricité générée par le nouveau réacteur EPR est estimée à 110 €/MWh, sans prendre en compte le coût du démantèlement.